women in livingness

SERGE BENHAYON TV

THE SCHOOL OF THE LIVINGNESS

UNIMED LIVING

WOMEN IN LIVINGNESS 

UNIVERSAL MEDICINE CONTACT
UNIVERSAL MEDICINE
SUIVEZ-NOUS
  • Facebook Social Icône

 

561 PERSONNES

NOUS SUIVENT

KARMA ET REINCARNATION

Cette  section  explore  le  Karma  et  la Ré-incarnation en termes simples, ce qui les rend très personnels et applicables à la vie de tous les jours.

 

 

Et si tout ce que nous faisions, disions et pensions dans cette vie laissait une trace qui aurait besoin de se ré-équilibrer quand cette trace n’est pas vraie, fait du mal aux autres ou apporte la disharmonie à l’univers en général ? Nous connaissons tous le mot Karma - qui est simplement une correction ou un équilibrage de ce qui est intentionnellement nuisible ou inexact de sorte que le tout revient à un état d’harmonie. En même temps, si la trace que nous laissons derrière nous est vraie et aimante c’est une bénédiction en retour, ce qui signifie que le Karma peut aussi être véritablement amour dans votre vie.

Et si le Karma n’était pas statique et qu'il était au contraire un registre où serait consignée sans fin la qualité de ce que nous laissons derrière nous ? Cette qualité peut avoir besoin de se rééquilibrer dans la vie mais si tel n’est pas le cas, sa grâce nous accompagnera et nous guidera dans l’avenir.

On aimerait penser, qu’à la fin de notre vie, tout s’arrête et disparaît…….

Si nous considérons cependant que le “sillage“ de nos choix que nous laissons derrière nous vient d’une expression énergétique, que devient cette énergie quand nous mourrons ?

Nous vivons dans un monde où tout est énergie (Albert Einstein) et tout arrive par l’énergie (Serge Benhayon). Tout ce que nous faisons chaque minute de notre vie a un effet sur les autres. Nous vivons dans un monde où tout est connecté. En fait, nous sommes tous UN. La physique quantique reconnaît que les particules énergétiques qu’il y a à l’intérieur de nous circulent entre les êtres sans arrêt donc ce que vous êtes à un moment donné sera dans le corps de votre voisin et ensuite dans le corps de votre collègue et ainsi de suite. Il n’y a pas de barrière solide entre les gens, il y a de l’énergie qui passe à travers nous sans cesse et cette énergie passe aussi à travers les personnes autour de nous.

Dans la pratique, cela signifie que si nous avons de la colère ou de la frustration par exemple, cela fait comme des ondulations ou des vagues à la surface de l’eau.

Nous faisons en permanence des vagues et la qualité de ces vagues dépend de nous, de nos choix.

Le fait que nous faisions des vagues est immuable. Ce que nous pouvons changer c’est la qualité de ces vagues.

Au terme d’une vie, nous avons envoyé beaucoup de vagues, certaines bonnes, aimantes et sincères, et beaucoup d’autres qui ne l’ont pas été. Pensez-vous vraiment que si nous passons notre vie à faire beaucoup de mal aux autres, tout cela n’a pas d’importance et disparaît simplement à notre mort ?

Et s’il existait un système ou une science qui ré-équilibrait les nuisances que nous avons créées ? Et si ce système était basé sur les principes de responsabilité et d’intégrité énergétiques ?

Le Karma, qui est la correction ou l’équilibrage de l’énergie que nous laissons derrière nous, est généralement largement accepté. Il se pourrait aussi que la Loi du Karma s’applique pendant et entre nos vies. Cela signifierait que nous acceptions que tout ne s’arrête pas le jour de notre mort physique et que nous sommes bien plus que notre enveloppe de matière.

Introduction à la Loi du Karma et de la Ré-incarnation
La vie après la mort

La Ré-incarnation c'est l’évolution de la responsabilité énergétique.

A l’intérieur de nous, il y a un esprit - certains l’appelle la “lumière“ qui est en nous. C’est en fait juste un fragment de la lumière que nous sommes mais c’est malgré tout de la lumière. Ce personnage, l’esprit, est un être qui fait des choix.

Imaginez que l’esprit se soit réincarné depuis des milliers et des milliers d’années et fait toujours les mêmes choix. Avez-vous quelques fois l’impression que vos habitudes ou vos modes de fonctionnement sont plus anciens que vous ? Que certains comportements sont faciles à adopter et que d’autres, au contraire, semblent si vieux et si tenaces qu’il est difficile de s’en débarrasser ? Que penser de toutes ces choses que nous faisons tout le temps depuis des vies ?

Cela vous semble farfelu ?… Peut-être - et si c’est le cas, libre à vous de ne pas en tenir compte. Quel que soit votre point de vue sur la ré-incarnation et plus généralement la Loi de Cause à Effet, cela vaut quand même la peine de considérer la possibilité qu’il existe un ordre des choses harmonieux qui impulse la vie et si notre contribution à cette vie n’est pas harmonieuse, il est donc nécessaire qu’elle soit ré-équilibrée.

 

S’il existe une loi qui équilibre la vie, soit cela nous met mal à l’aise et nous la rejetons, soit nous y voyons l’opportunité d’apporter une nouvelle signification aux mots,“transparence“, “responsabilité “ et “intégrité“.

 

La possibilité de la Ré-incarnation introduit le fait qui suit :

“Rien n’est jamais rien, et donc, tout est tout“   

Serge Benhayon

La ré-incarnation introduit un nouveau niveau de responsabilité dans la vie de chacun car le mal occasionné intentionnellement dans cette vie nous rattrapera dans la prochaine afin que nous y fassions face à un moment ou à un autre.

Ce n’est pas une punition mais une expérience qui retourne vers vous pour vous aider à faire des choix plus sages. C’est important car nous avons l’habitude de mettre les choses sous le tapis en pensant que nous n’aurons pas à les affronter. Et si elles ne disparaissaient jamais et que nous ayons à affronter tout ce que nous laissons derrière nous ?

C’est comme si chaque personne avait son propre registre de vie où était consigné tout ce qu’elle a fait, dit et pensé et tout cela laisse une trace et affecte tous les gens et toute la vie. C’est la tâche de chacun de nous de ré-équilibrer notre registre de sorte qu’à la fin, nous ne laissions derrière nous rien qui puisse nuire à autrui.

Le karma travaille dans les deux sens : il se peut que nous soyons amères, méprisants ou fâchés et pensions que tout se termine avec la mort et qu’il n’y a pas d’importance. Egalement, l’amour véritable dans votre vie est aussi du karma qui revient aussi vers vous comme une bénédiction.

 

Le Karma est donc aussi harmonie et vérité dans une vie - des qualités que nous pouvons tous choisir à chaque instant.

En conséquence, et si la mort n’était pas une fin et que la personne qui a vécu d’une certaine manière se réincarne dans un bébé dans sa nouvelle vie, elle devra faire face à tout ce qu’elle a laissé dans sa vie précédente. Elle sentira la grâce des choix aimants qu’elle a fait précédemment ou elle aura à gérer les mêmes problèmes qu’elle n’aura pas résolus.

 

Lorsque nous commençons à ressentir le fait indéniable que nous vivons dans un monde fait d’énergie et que tout ce que nous faisons dans notre vie affecte tout le monde, tout le temps, nous commençons alors à voir que la façon dont nous nous conduisons dans notre vie a réellement de l’importance. Voir la vie comme un grand bassin dans lequel nous envoyons constamment des ondes est très utile. Nous nous rendons alors compte que la qualité de ce que nous envoyons et laissons derrière nous est notre décision.

 

La Réincarnation est un nouveau regard sur la Responsabilité.

La vie est un grand bassin dans lequel nous envoyons sans cesse des ondulations.

La qualité de ces ondulations ne dépend que de nous…

Et si nous vivions tous avec ce degré de responsabilité ? Le monde n’irait-il pas mieux ?

Est-il possible que le fait de nier ou d’écarter la réincarnation en disant qu’elle n’existe pas soit simplement un moyen irresponsable de dire que nous voulons faire ce qu’il nous plait sans en assumer les conséquences ?

 

Si nous envisageons la réincarnation comme étant notre responsabilité globale ou universelle, elle devient alors semblable à un signal d’alarme, un signal qui nous permet de sortir de notre vision puérile et ignorante du monde.

Croire que nous pouvons faire ce qu’il nous plait sans en payer le prix est extrêmement ignorant du fait que l’univers et la vie humaine sont très clairement et magnifiquement ordonnés.

Ces questions nous amènent à considérer notre responsabilité énergétique. Il est évident qu’il existe une inter-dépendance universelle stupéfiante qui repose sur un système de rapports et d’interactions harmonieux.

Il serait sage d’envisager à quel point nous aussi, nous faisons partie de l’univers et de cette

interdépendance et de considérer notre responsabilité énergétique.

 

Que nous acceptions que nous revenons après la mort physique ou pas n’a pas d’importance - nous pouvons choisir de croire à la réincarnation ou pas et la question n’est pas là. Nous choisissons tous ce sur quoi nous nous alignons. Le principe introduit ici est le principe de responsabilité, la responsabilité de la qualité énergétique que nous laissons derrière nous. Et si nous faisons une pause un moment, nous nous apercevons que ce principe de base compte vraiment.

Les ondes que nous envoyons, provenant de ce que nous faisons, disons ou pensons, ne touchent pas seulement notre famille immédiate mais s’étendent au-delà et de loin en loin. Les ondes énergétiques continuent sans fin car elles ne s’arrêtent pas, elles circulent sans fin.

Nous devons commencer à voir le monde comme une seule énergie. Cela rend la vie bien plus simple et nous nous apercevons que faire le choix de vivre de manière responsable profite à tous car soit nous envoyons des ondes négatives et elles nuisent, soit elles sont positives c’est-à-dire aimantes et vraies.

Voir les choses de cette manière nous enrichit considérablement car nous apprécions vraiment la qualité de ce que nous apportons à la vie, à nous-mêmes et aux autres. Si nous faisons de la vie une connexion profonde à l’amour, la joie et l’harmonie; l’existence reflète alors quelque chose de vraiment superbe qui continue de grandir pour créer un monde d’amour où le mal n’a plus sa place.

 Ethique et Responsabilité

La Ré-incarnation fait partie de la Loi de Cause à Effet